Comment déstresser en conduite ?

Il faut distinguer le stress ressenti à l’approche de l’examen du permis et la peur d’être derrière le volant. Cette peur est connue sous le nom d’amaxophobie. Cette dernière s’avère être très handicapante dans certains cas, et risque de provoquer des accidents. Découvrez les bonnes astuces pour conduire en toute sérénité. 

Maîtrisez le Code de la route

Pour conduire en toute confiance, vous devez bien connaître le code de la route. Ce n’est pas parce que vous avez obtenu le permis qu’il faut oublier les règles de conduite. Disposant de toutes les connaissances théoriques indispensables, vous serez plus détendu au volant. Dans cette optique, vous devez connaître la signification de tous les panneaux de signalisation sur la route. Si vous êtes face à un panneau que vous ne comprenez pas, votre stress ne peut qu’en être accentué. Par ailleurs, le Code de la route vous indique les comportements à adopter dans certains cas de figure. 

Essayez l’hypnose

Plusieurs raisons peuvent vous empêcher de conduire en toute sérénité. Nous pouvons citer le stress post-traumatique, qui résulte d’un accident antérieur. Le manque de confiance en soi est un autre facteur du stress au volant. Cette phobie peut également être liée à un trouble de la personnalité. Des séances d’hypnose constituent une solution pour vous aider à vous en débarrasser. Sachez que la majorité des souffrances ou des traumatismes sont stockés dans le subconscient. L’ensemble de ces expériences contribue à dicter votre comportement et dans ce cas précis, engendre le stress.

Grâce à l’état de conscience modifié qu’est l’hypnose, vous avez la possibilité d’agir sur votre inconscient. L’hypnothérapeute fait des suggestions verbales à votre subconscient pour ramener à la surface l’objet de votre phobie. Ensuite, il suggère de nouvelles perspectives qui éliminent votre peur. Le thérapeute peut vous suggérer de prendre du plaisir au volant. Vous ne verrez alors plus la route comme un danger. 

Pratiquez la respiration abdominale

Évitez de paniquer lorsque le stress vous gagne en conduisant votre voiture. Pour retrouver votre calme, privilégiez la respiration abdominale. Si vous êtes en pleine conduite, garez-vous quelques instants afin d’effectuer cet exercice. Voici comment procéder :

  • Mettez-vous à l’aise dans votre véhicule ;
  • Diffusez une musique calme, de la musique classique par exemple ;
  • Fermez les yeux tout en vous détendant ;
  • Respirez par le ventre. Rappelons que la respiration abdominale est celle adoptée spontanément par les bébés. Il s’agit à la fois de respirer avec les poumons et le ventre. Commencez par poser votre main sur le ventre. Inspirez ensuite en gonflant ce dernier. Bloquez votre respiration pendant quelques secondes. Expirez enfin tout l’air contenu dans le ventre jusqu’à ce qu’il soit totalement dégonflé. 

Vous pouvez répéter ce processus 10 fois, et réaliser 3 séries de 10 pour vous détendre avant de conduire. 

Travaillez sur les manœuvres que vous ne maîtrisez pas

Tout comme le manque de connaissances théoriques, le fait de ne pas maîtriser certaines manœuvres est stressant. Par exemple, vous pouvez avoir du mal avec les créneaux. Dans ce cas-là, demandez des astuces à des personnes de votre entourage qui n’ont pas de problème à ce sujet.

Il vous est également possible d’apprendre une technique via un tuto sur YouTube. Les moniteurs ont tous des méthodes différentes. En apprenant différemment, vous parviendrez peut-être à mieux assimiler les techniques. 

Privilégiez l’auto motivation

Pour surmonter les doutes et les angoisses, dîtes-vous que vous en êtes capable. Répétez dans votre tête qu’il est possible de surmonter ce stress et que vous êtes le/la meilleur(e). À force de réitérer ces informations, votre inconscient finira par les assimiler. N’oubliez pas que la confiance en soi est indispensable pour oser prendre la route sans crainte. Les affirmations positives peuvent aussi aider. 

Misez sur les techniques de relaxation

Il est important de se sentir parfaitement à l’aise dans la voiture. Une astuce simple pour se relaxer consiste à porter des vêtements et des chaussures confortables. Avant de conduire, prenez place dans le véhicule et entraînez-vous à vous détendre. Par ailleurs, envisagez d’écouter de la musique relaxante. Cela permet en même temps de vaincre la panique et de couvrir le bruit des autres voitures. Pour vous sentir en sécurité, vérifiez l’état de fonctionnement du véhicule avant le départ. 

Choisissez un professeur de conduite expérimenté

Lorsque vous apprenez à conduire, optez pour un professeur qualifié. Tournez-vous vers une auto-école qui a de l’expérience. Un bon professeur saura vous rassurer et vous mettre à l’aise. Votre anxiété provient peut-être de celui qui vous a appris à conduire, qui est de votre famille par exemple. Le mieux est de toujours vous orienter vers un professionnel.

Classez vos peurs

Qu’est-ce qui vous stresse le plus lorsque vous conduisez ? Hiérarchisez les réponses et travaillez petit à petit sur ces difficultés. Par exemple, ce qui vous fait le plus peur est de conduire sur une autoroute. 

Nous avons fait le tour des principales techniques utiles pour surmonter le stress. Appliquez la méthode qui vous convient afin de conduire en étant totalement détendu. 

Comment choisir la taille de son véhicule pour déménager ?
Comment vérifier l’historique vin d’une voiture ?