Trouver un spécialiste de l’assurance voiture sans permis

assurance voiture sans permis

Une voiture sans permis ou VSP est un véhicule équipé d’un cylindre d’un volume de 50 cm3. Sa vitesse maximale n’excède pas les 45 km/h. Elle peut rouler en pleine ville ou sur les routes de campagne, à condition, bien entendu, d’être assurée. Quelle assurance pour voiture sans permis choisir ? Des éléments de réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’une voiture sans permis ou VSP? 

Avant de parler d’assurance, parlons d’abord de ce qu’est une voiture sans permis ou VSP. Une voiture sans permis est un véhicule terrestre dont le volume cylindrique est de moins de 50 cm3. Comme tout véhicule de cette catégorie, elle peut être conduite sans posséder un permis de conduire. Toutefois, pour pouvoir circuler sur les routes, ce type de véhicule doit respecter certaines modalités.

Le conducteur doit être au moins âgé de 14 ans. Pour les conducteurs nés après 1988, il faut aussi être titulaire d’un brevet de sécurité routière, le fameux BSR. Le véhicule doit également être immatriculé et avoir une assurance pour VSP. Pour bénéficier d’une assurance, la voiture doit avoir une vitesse maximale de 45 km/h tout au plus. Elle ne doit pas non plus être conduite sur les autoroutes, et sa charge à vide ne doit pas dépasser les 350 kg. Si ces conditions sont remplies, trouver une assurance n’est pas difficile. Les maisons d’assurance apprécient ces voiturettes dont le taux d’accident est relativement faible. Pour avoir de plus amples informations sur l’assurance voiture sans permiscliquez ici.

L’assurance d’une voiture sans permis est-elle obligatoire ?

Beaucoup pensent que parce que la voiture sans permis peut être conduire par tous, même par les personnes qui ne sont pas titulaires d’un permis de conduire, elle n’a pas besoin d’être assurée, ce qui est une erreur. La loi est formelle là-dessus. Tout véhicule qui circule sur les routes doit être au moins assuré par l’assurance au tiers. En cas d’accident engageant sa responsabilité, le conducteur est ainsi couvert pour tous les dommages subis par un tiers.

Tout le monde est ainsi tenu d’assurer son véhicule sans permis. L’âge du conducteur et sa condition physique ne l’exempt pas d’assurer son VSP avant de la conduire sur les routes. Certes, ils peuvent conduire ce type de véhicule sans être titulaires d’un permis de conduire, mais ils doivent impérativement l’assurer. Jeunes, retraités, personne en situation de handicap, etc. sont ainsi tenus d’assurer leur voiture sans permis.

En parlant d’assurance voiture sans permis, le problème est d’assurer les jeunes conducteurs. La plupart des assureurs ont peur d’assurer les jeunes conducteurs en raison du risque qu’il incarne. Ceux qui acceptent les jeunes conducteurs leur demandent une prime assez élevée.

Assurance voiture sans permis : quelles sont les garanties de base ?  

L’assurance voiture sans permis ou VSP est quasiment identique à l’assurance automobile classique. Le contrat le plus basique vous offre la garantie responsabilité civile. Pour tous les accidents impliquant votre véhicule et engageant votre responsabilité, l’assureur prend en charge le remboursement des dommages subis par les tiers et vos passagers. À titre d’exemple, si vous perdez le contrôle de votre véhicule et que vous percutez une autre automobile, votre assurance se chargera d’indemniser les dommages matériels que vous causez aux autres.

La plupart du temps, la garantie responsabilité civile est associée à la garantie « défense et recours ». Si votre assurance dispose de cette garantie, en cas de litige lors d’un accident, les frais de défense devant les tribunaux sont pris en charge par votre assureur. C’est également l’assureur qui se chargera de toutes les démarches administratives liées aux recours, qu’ils soient amiables ou judiciaires, contre le responsable de l’accident.

Les garanties optionnelles d’une assurance voiture sans permis

Pour un maximum de protection, vous pouvez ajouter des garanties optionnelles à votre contrat d’assurance voiture sans permis de base. Vous pourriez ainsi, si vous le souhaitez, choisir un contrat qui protège votre véhicule contre le vol et l’incendie. En cas de vol, votre véhicule vous sera ainsi remboursé, mais à la valeur déterminée par l’expert. Si la voiturette est neuve, vous pouvez être indemnisé en fonction de sa valeur au neuf. S’il ne s’agit que d’une tentative de vol, votre assurance prendra en charge le remboursement des dommages occasionnés, mais suivant un certain barème.

En cas d’incendie, vous pourriez aussi bénéficier d’un remboursement des dommages causés, mais toujours, à la hauteur de l’estimation faite par l’expert. Si vous souhaitez obtenir une protection optimale, le mieux serait de souscrire à une assurance voiture sans permis tout risque. Avec un tel contrat, vous bénéficiez de la garantie responsabilité civile, de la garantie contre le vol et l’incendie, mais ce n’est pas tout. Vous bénéficiez aussi d’une protection contre les catastrophes naturelles et technologiques. Ce contrat offre le maximum de protection, mais c’est aussi le contrat d’assurance dont la prime est la plus élevée.