Trouver l’assurance moins chère pour sa scooter 125

assurance pour sa scooter

Une assurance est obligatoire pour un scooter 125 pour se prémunir des sinistres. Cependant, avec la multitude d’offres sur le marché, comment trouver la formule qui vous convient ? Et quelles sont les solutions pour bénéficier d’un prix plus avantageux ?

Quelle formule choisir pour son scooter 125 ?

L’assurance au tiers ou assurance responsabilité civile est le minimum exigé par la loi. Elle couvre les dommages corporels et matériels causés aux tiers, suite à un accident responsable. Toutefois, elle n’indemnise pas les dommages sur le motard ou sur le scooter. Pour être indemnisé, il faudrait souscrire une garantie individuelle pilote, qui couvre les dommages corporels du motard, même en cas de sinistre responsable. En revanche, si vous voulez une garantie maximale, il suffit de choisir une formule « tous risques ». Mais, celle-ci paraît très chère. Elle convient surtout aux deux roues neuves ou ayant une valeur élevée. Pour un engin d’occasion, ajoutez des options en fonction de vos besoins pour optimiser les dépenses : La garantie incendie, la garantie vol, la garantie collision ou la garantie équipements.

Pour réduire le montant de votre assurance, vous pouvez également opter pour une assurance au kilomètre. Dans ce cas, vous ne payez que la distance parcourue au cours d’une année. Cette option est rentable pour ceux qui utilisent une  moto occasionnellement. Le hic ? Il y a une limite. En cas de dépassement, les majorations sont plutôt onéreuses.

Il est aussi possible de se tourner vers l’assurance saisonnière ou temporaire, idéale pour les motards qui n’utilisent leur engin que pendant une période déterminée dans l’année. Les garanties roulantes sont donc suspendues pendant un délai fixé en avance. Ainsi, la prime sera moins élevée. Rendez-vous sur  www.assurance-cyclo-scooter.com pour plus d’infos sur l‘assurance scooter 125.

Mais qu’est ce qui peut influencer le montant de la prime ?

Plusieurs paramètres auront des impacts significatifs sur le montant de la prime de l’assurance moto, à savoir :

Les caractéristiques de la moto : l’âge, le descriptif, etc. L’usage et la fréquence d’utilisation : la cotisation sera plus élevée si vous utilisez votre deux-roues tous les jours Les options choisies : l’assurance au tiers est la plus abordable. Mais votre facture augmentera au fur et à mesure que vous ajoutez des options Le profil du conducteur : les jeunes conducteurs sont classés comme « à risque ». De la sorte, ils paieront une prime plus élevée que les motards expérimentés. De même, un malussé devra payer une surprime, calculée en fonction de votre coefficient

A noter : Le scooter 125 cc est aussi concerné par le système bonus-malus qui vise à sanctionner ou récompenser les conducteurs. Au départ, les compagnies d’assurance appliquent un coefficient égal à 1. Après une année sans accident déclaré, le client bénéficiera d’une remise de 5% sur le montant de sa prime annuelle. Donc, son coefficient sera de 0,95. En revanche, sa cotisation sera majorée de 25% à chaque sinistre.  Toutefois, le coefficient ne doit pas dépasser 3,5. Si après deux ans, vous n’avez occasionné aucun accident, alors, vous serez gratifié : votre coefficient repassera à 1.

Mais comment trouver la meilleure offre ?

Pour trouver l’assurance moto la moins chère, il n’est plus nécessaire de se déplacer d’un professionnel en professionnel. Vous allez perdre un sacré temps. Actuellement, vous avez deux alternatives plus intéressantes :

Le courtier en assurances

Vous lui confiez vos besoins et lui donnez tous les détails sur vous et votre deux-roues. Puis, il se chargera de toutes les démarches. Son objectif ? Vous orienter sur l’assureur qui est en mesure de vous proposer un contrat en accord avec vos attentes et votre budget. Néanmoins, la prestation est payante.

Et le comparateur en ligne

C’est un outil efficace, rapide et gratuit. Sans bouger de chez vous, il vous permettra d’obtenir plusieurs devis qui correspondent à vos exigences. Ainsi, vous aurez l’occasion de mettre en concurrence les compagnies d’assurance avant de prendre un engagement.

En tout cas, ne vous focalisez pas sur le prix. Prenez en compte les autres éléments afin d’éviter les déconvenues : le montant des franchises, les garanties, etc. De même, pour réduire la note, privilégiez un paiement annuel. Un paiement fractionné vous coûtera un peu plus cher, pour une couverture identique.

Peut-on souscrire à une assurance scooter en ligne ?

Bien sûr ! D’ailleurs, les démarches en ligne sont simplifiées. Rendez-vous sur le site de la compagnie d’assurance de votre choix. Puis, remplissez le formulaire. Veillez à entrer des informations précises et exactes, car une fausse déclaration ou une omission, même involontaire peut entrainer l’annulation du contrat. Pour valider, vous aurez à payer par carte bancaire le montant de la prime annuelle. A la fin, vous recevrez par mail votre carte verte et votre moto 125 cc sera couvert dans l’immédiat. Vous voyez ? C’est très simple. De plus, vous pouvez souscrire une assurance deux roues en ligne à tout moment, sans contrainte temps ni géographique.