Quand résilier son assurance auto ?

assurance auto

Souhaitez-vous changer d’assurance auto, car vous avez trouvé une formule plus avantageuse côté tarif et garantie ? Sachez que vous devez mettre fin à votre couverture actuelle. La résiliation de contrat d’assurance auto n’est, cependant, pas difficile. Redécouvrez à travers les lignes suivantes quelques informations à connaître pour mener à bien cette opération.

Rompre le contrat avant la première échéance

Mettre fin à son assurance auto avant le premier anniversaire du contrat n’est possible que lorsqu’il y a changement de situation du côté de l’assuré. Parmi ce dernier, on peut citer la disparition du risque couvert à cause d’une mutation au travail, d’un relogement ou encore d’une évolution de la situation familiale. L’aggravation du risque est aussi un motif valable pour demander une résiliation contrat assurance auto avant la première échéance. Elle peut être causée par le déménagement du bureau engendrant ainsi un trajet plus important entre le domicile et le lieu de travail de la personne couverte. Dans ce cas, il faut notifier la compagnie d’assurances de ce changement. Celle-ci tentera, à coup sûr, de proposer une autre formule, mais l’assuré peut demander la rupture du contrat si cette dernière ne convient pas à ses attentes. Enfin, une demande de résiliation d’assurance auto est aussi possible si l’assureur a changé les garanties ou le coût de l’assurance auto.

Mettre fin au contrat à la première échéance

Vous pouvez résilier votre contrat d’assurance auto sans fournir une justification à la date du premier anniversaire de votre souscription à l’offre. Pour ce faire, il vous suffit d’envoyer, par recommandée, une lettre de résiliation d’assurance auto à l’assureur. Cette dernière doit être transmise au minimum 2 mois avant la date d’échéance. Sinon, vous serez obligé de verser la cotisation pour l’année prochaine, car votre contrat se renouvellera automatiquement. Notez que la compagnie d’assurances est tenue de vous expédier un avis d’échéance de la cotisation au moins 15 avant la date limite à laquelle vous pouvez rompre l’engagement. Elle doit profiter de l’occasion pour vous rappeler que vous avez la possibilité de résilier une assurance auto. Si elle l’a fait, vous disposez de 20 jours pour enclencher les procédures nécessaires pour mettre fin à votre contrat. Dans le cas contraire, en tant qu’assurée, vous pouvez résilier une assurance auto à tout moment, et ce, sans sanctions.

Résilier le contrat après la première année

Si votre assurance auto a plus d’un an, vous pouvez le résilier à tout moment, et ce, sans motif ni pénalité. Pour cela, envoyez une lettre ou un e-mail notifiant votre assureur de votre choix. Celui-ci mettra un terme à votre contrat dès qu’il recevra votre courrier. Il procédera ensuite au paiement de votre prime. Pour information, la loi Hamon, en vigueur depuis 2015, vous permet de rompre votre contrat sans justificatif si vous ne disposez plus d’une voiture. Dans ce cas, la responsabilité de faire connaître votre changement de situation à la compagnie d’assurances vous revient. La résiliation d’assurance auto est également possible si vous voulez tout simplement changer d’assureur. Si tel est le cas, c’est à la nouvelle société d’assurances de s’occuper de toutes les procédures liées au changement de prestataire. Vous devez juste lui faire parvenir toutes les informations importantes qui vous concernent. Parmi la liste, il y a le nom de votre ancien assureur, votre numéro de contrat, vos coordonnées…

Bref, voulez-vous changer d’assureur non pas parce que vous avez vendu votre véhicule, mais parce que vous voulez profiter d’un tarif et d’une condition plus favorables ? Dans ce cas, vous devez trouver une autre compagnie d’assurances avant même de penser à résilier une assurance auto. La réglementation en France stipule, en effet, que tout conducteur se doit de s’inscrire à une couverture incluant au moins une responsabilité civile. Une fois la souscription auprès d’un nouvel assureur terminée, celui-ci vous demandera de signer un mandat lui permettant de prendre en charge la résiliation de contrat d’assurance auto ancien. Bien entendu, vous devez chercher une compagnie proposant une offre plus intéressante que l’ancienne. N’hésitez donc pas à utiliser un comparateur d’assurance afin d’identifier les meilleures propositions. En faisant la comparaison, portez une attention particulière non seulement au tarif, mais aussi aux différentes garanties incluses dans la formule. Cela vous évitera les mauvaises surprises.