Comment bien choisir son véhicule utilitaire ?

Comment bien choisir son véhicule utilitaire

Le véhicule utilitaire léger est un outil indispensable pour de nombreux artisans. Permettant de se déplacer chez le client tout en transportant son matériel avec soi, ce véhicule n’est pas qu’une voiture de fonction améliorée, c’est un véritable outil de travail au quotidien. Si les utilitaires font partie intégrante de l’offre des concessionnaires automobiles, il reste toutefois difficile de bien choisir son véhicule utilitaire. Entre les notions de charge, d’équipements et de volume utile, le choix d’un utilitaire peut-être très intimidant. Dans cet article on vous explique comment choisir votre véhicule de fonction.

Penser le véhicule utilitaire comme un bureau mobile !

L’un de nos premiers conseils pour bien choisir votre utilitaire consiste à imaginer ce véhicule comme une antenne mobile de votre bureau. En effet, votre véhicule utilitaire doit refléter la nature de votre activité et vous servir au quotidien. Vous devez donc envisager de l’aménager en fonction de vos besoins en transportant des étagères, des outils, des échelles et même des échafaudages.

En conséquence, la charge utile et le volume utile doivent être au cœur de votre choix de véhicule utilitaire. Vous pouvez prendre conseil auprès de votre concessionnaire, mais également auprès de vos collègues de la profession. Ceux-ci pourront vous aider à considérer le volume utile donc vous avez besoin pour mener à bien votre activité.

Essence ou diesel : tout dépend de votre zone d’intervention !

Une fois votre volume utilitaire défini, vous pouvez choisir la motorisation de votre véhicule utilitaire. Pour faire simple, nous vous conseillons :

  • Une motorisation à essence si vous êtes amenés à intervenir dans une zone géographique restreinte, avec des arrêtes fréquents chez vos clients ;
  • Une motorisation diesel si vous êtes amenés à intervenir dans une zone géographique étendue avec de longs trajets de plus d’une heure à la clé.

Vous devez également prendre en compte que l’Etat rembourse désormais la TVA sur l’essence et que le coût du diesel n’est plus aussi avantageux qu’auparavant. La TVA s’élevant à 40% sur l’essence en 2019, cela vous permettra de réaliser de sérieuses économies à long terme.

Acheter un véhicule utilitaire neuf ou d’occasion ?

Quelle que soit votre budget, vous serez amenés à considérer l’achat d’un véhicule utilitaire neuf ou d’occasion. Que vous cherchiez un Citroën Berlingo d’occasion, un Peugeot Partner neuf ou un Renault Kangoo reconditionné, vous devrez vous poser plusieurs questions avant d’acheter votre nouvel utilitaire :

  • Quel est le kilométrage du véhicule ?
  • Combien de temps celui-ci va-t-il durer ?
  • À quel point l’utilitaire s’adapte-t-il à mon activité ?
  • Peut-il être réaménagé ?
  • Peut-il être mis aux couleurs de mon entreprise ?
  • Etc.

L’avantage de l’achat d’un utilitaire neuf réside dans la possibilité de choisir ses options, son aménagement, sa couleur et de pouvoir le personnaliser aux couleurs de son entreprise. De plus, un utilitaire neuf permet de prévenir les risques de pannes et de frais auto imprévus. Un choix raisonnable tant la visibilité comptable est primordiale dans l’artisanat.

Acheter son utilitaire en leasing : une bonne idée en 2019 ?

Si vous cherchez une solution pour acquérir un véhicule utilitaire simplement tout en ayant cette visibilité comptable dans le temps, nous vous conseillons de chercher du côté du leasing automobile. En effet, la location avec option d’achat est une option de financement tout à fait envisageable, si ce n’est recommandé, pour acquérir un véhicule neuf simplement. Aujourd’hui, plus de 70% des voitures neuves sont achetées en leasing par les particuliers. Les professionnels peuvent également bénéficier de cette solution de financement et de nombreux concessionnaires et sites internet permettent d’acquérir un véhicule utilitaire en location avec option d’achat. Pour plus d’informations, consulter cet article !